L’utilisation du MGA est-elle obligatoire pour la conception et le suivi du projet ?

Le MGA (à la phase de conception) est obligatoire pour tous les projets lancés et soumis dans le cadre de l’actuel cycle de Programme humanitaire (Humanitarian Response Planning cycle).  La phase de suivi du MGA peut être appliquée à tout moment de la mise en œuvre, bien qu’elle ne soit obligatoire qu’à la fin du projet. Plusieurs bailleurs de fonds pensent faire du MGA une condition obligatoire. Etant considéré comme un outil qui améliore la réponse humanitaire, les agences de l’IASC sont aussi appelées à l’utiliser.